MYRIAMBORNAND

FRANCAIS - ENGLISH

Art contemporain






DO IT YOURSELF (OU FIGURATION LINGUISTIQUE)- 2010/11. 70/50 cm

C’est un lieu commun de dire que l’œil saturé des consommateurs visuels contraints que nous sommes, ne sait généralement plus regarder.
Cette profusion d’images ne stimule plus ni l’imaginaire, ni la réflexion.
A l’inverse j’ai remarqué que certains non voyants ont une capacité supérieure à voir, une imagination particulièrement développée, utilisant des canaux plus subtils leur permettant une plus fine intelligence de l’image.
Tout commence par la description que leur fait un intermédiaire d’une image, d’un costume, d’un décor...
Grâce à cette cécité paradoxalement, leur curiosité intellectuelle et leur capacité à imaginer sont décuplées, elle leur offre un regard  bien plus aigu que la majorité des gens sans problèmes visuels et une attention particulière aux détails qui font souvent l’intérêt de la représentation mais passent inaperçus.
Cette tension / attention à l’œuvre emmène aussi à plus d’interprétation du sens de la représentation, en résumé cette carence de la vue permet une meilleure lecture.
Dans cette série je décris des images un peu déroutantes soit par leur banalité soit au contraire parce qu’elles semblent saugrenues, chacun étant libre alors de se les représenter à sa guise, sollicitant ainsi son imaginaire, sa singularité, ses propres références, à travers la dérision, le jeu des mots et des images mentales qui sont suscités.
Un deuxième jeu est proposé en soulignant des syllabes par çi par là, assemblées, elles composent d’autres mots sans rapport particulier avec les phrases descriptives, ce qui renvoie au regard de chacun d’entre nous et à la façon dont nous créons un chemin personnel d’une pensée à une autre.